Da Costa Mélissa·Lecture·Livre

Tout le bleu du ciel – Mélissa Da Costa

test2

 

 

Titre: Tout le bleu du ciel
Auteur: Mélissa Da Costa
Titre original:
Éditeur:  Le Livre de Poche
Nombre de pages: 840
Adaptation:

Résumé:

Petitesannonces.fr : Jeune homme de 26 ans, condamné à une espérance de vie de deux ans par un Alzheimer précoce, souhaite prendre le large pour un ultime voyage. Recherche compagnon(ne) pour partager avec moi ce dernier périple.
Émile a décidé de fuir l’hôpital, la compassion de sa famille et de ses amis. À son propre étonnement, il reçoit une réponse à cette annonce. Trois jours plus tard, devant le camping-car acheté secrètement, il retrouve Joanne, une jeune femme coiffée d’un grand chapeau noir qui a pour seul bagage un sac à dos, et qui ne donne aucune explication sur sa présence.
Ainsi commence un voyage stupéfiant de beauté. À chaque détour de ce périple naissent, à travers la rencontre avec les autres et la découverte de soi, la joie, la peur, l’amitié, l’amour qui peu à peu percent la carapace de douleurs d’Émile.

 

Critique:

Je vous avoue que j’ai d’abord eu du mal à lire ce livre car il n’y a pas beaucoup d’action, on suit le voyage et on sait qu’il se terminera à la mort d’Emile. Mais l’histoire est bien rythmé par les rencontres que les protagonistes font, par les flash back pour nous raconter leur histoire et par les citations essentiellement tirée de l’Alchimiste de Paulo Coelho. Je me suis d’ailleurs rendue compte que je l’avais dans ma bibliothèque mais je ne l’ai pas encore lu. Ca sera peut-être ma prochaine lecture.

L’histoire est vraiment touchante, Emile évolue tout le long du livre, on voit qu’il prend goût à la vie car on le voit s’émerveiller devant les paysages alors qu’avant il faisait un travail qu’il n’aimait pas. Et en même temps on le voit s’apaiser, il laisse de plus en plus le passé dans le passé pour vivre le présent temps qu’il le peut.

Joanne aussi évolue, elle parle de plus en plus, elle se reconstruit petit à petit. On voit qu’ils se lient par une amitié sincère et c’est beau de les voir sans tomber dans le clicher d’une amourette.

Bien que beau, l’histoire est triste mais elle vaut le coup.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s