Un fils en or – Shilpi Somaya Gowda

Un fils en or

 

Titre: Un fils en or
Auteur: Shilpi Somaya Gowda
Titre original: The Golden Son
Éditeur: Folio
Nombre de pages: 544
Adaptation:

 

Résumé:

Anil est un jeune Indien qui commence des études de médecine dans le Gujarat puis part faire son internat aux États-Unis. Sa redoutable mère rêve pour lui d’une union prestigieuse. Or, depuis qu’il est petit, elle le sait très proche de Leena, la fille d’un métayer pauvre. Quand celle-ci devient une très belle jeune fille, il faut l’éloigner, en la mariant au plus vite.

Les destins croisés d’Anil et de Leena forment la trame de ce roman – lui en Amérique, qui est loin d’être le paradis dont il rêvait ; et elle en Inde, où sa vie sera celle de millions de femmes victimes de mariages arrangés. Ils se reverront un jour, chacun prêt à prendre sa vie en main. Mais auront-ils droit au bonheur?

 

Critique:

J’ai trouvé ce livre plutôt triste en voyant la différence de niveau de vie entre l’Inde et les Etats-Unis. Ça va plus loin que ça: on voit l’importance des traditions et de la religion en Inde qui dirige même leur vie et peut parfois entraîner des conflits. Alors que la vie aux Etats-Unis est plus dirigée sur ce que les gens ont envie de faire. En Inde, une femme va se marier avec l’homme que ses parents auront choisi en faisant entre autre attention à la caste dont le jeune homme appartient, alors qu’aux Etats-Unis la femme décide avec qui elle veut se marier et quelque soit l’origine/nationalité du jeune homme.

Dans le livre Anil est étudiant en médecine et fait son internat aux Etat-Unis. Là encore, on remarque une grande différence entre les 2 pays. D’un côté Anil fait ses études dans un hôpital équipé de machines dernier cris, alors qu’en Inde où il faisait un stage, il n’avait pas de quoi faire une césarienne. On nous dit quand même dans le livre que depuis, cela s’est amélioré d’un point de vue équipement des hôpitaux en Inde mais ils ont encore du retard par rapport aux Etats-Unis.

Cette histoire est donc triste en voyant ces inégalités et émouvante avec l’histoire entre Anil ayant goûté à la liberté des Etats-Unis et Leena qui a un mode de vie plus traditionnel en Inde. Je recommande ce livre car avec j’ai appris pas mal de chose sur la culture en Inde, vu des différences entre les 2 pays et il est facile à lire bien que l’histoire soit parfois dure. Si vous le lisez c’est plus pour avoir une lecture intéressante que décontractante: à vous de voir quel type de lecture vous souhaitez.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s